• fr
    • en

+33 02 33 98 17 70

SERODEM se positionne aujourd’hui sur le marché de la mécanique de haute précision en sous-traitance. Pour se faire, la société dispose d’un atelier d’usinage climatisé qui lui permet de réaliser des pièces de hautes précisions dans domaines très variés comme par exemple, l’automobile, l’aéronautique, la défense, le nucléaire, le médical ou bien l’agroalimentaire.

Usinage de pièces mécaniques

Nos savoir-faire

  • Pièces de petites, moyennes et grandes dimensions
  • Usinage à façon de matières difficiles et de pièces complexes
  • Du prototype à la petite et moyenne série

Nos engagements

Chez SERODEM, nous cultivons le goût d’une relation humaine avec nos clients et avons à cœur de satisfaire vos exigences pour entretenir une relation durable.

Concrètement, cela se caractérise par ;

  • Du conseil à la rédaction du cahier des charges : étude de faisabilité et revue de vos exigences
  • De la flexibilité et de la réactivité
  • La garantie de maîtrise des coûts pour nos clients
  • Une structure basée sur l’expérience et la veille technologique
  • La traçabilité totale des protocoles : approvisionnement, production, gestion et qualité

Nos moyens

  • Centres d’usinage 3 et 5 axes avec robot de chargement
  • Tours à commande numérique 4 axes et multifonctions.
  • Parc d’Electro-érosion (machines fil et enfonçage), perçage rapide, rectification plane, cylindrique et coordonnée
  • Contrôles métrologiques : 2 machines tridimensionnelles
  • Service Méthodes pour une traçabilité à 100 % et une optimisation des délais de réalisation
  • Outils de planification, ERP
  • 4 licences CFAO MASTERCAM dont la programmation en 5 Axes continus.

Nos références

La qualité de nos réalisations, notre réactivité et notre savoir-faire nous ont permis d’être référencés comme fournisseur premier rang dans différents secteurs : ferroviaire, pétrochimie, équipementiers automobiles, nucléaire…

usinage de précision pour acom
Usinage de pièces mécanique pour Aptargroup
Usinage de précision pour Areva
Usinage de haute précision pour Elba
Usnage de pièces mécaniques pour Jenoptik
Usinage de haute précision pour Safran
Usinage de pièces mécaniques pour Ouria

En images

La mécanique de précision regroupe diverses activités de fabrication de pièces à petite échelle ayant une faible tolérance d’erreur. Ces pièces sont utiles dans des industries très précises comme l’aéronautique, la construction ou encore l’industrie horlogère. La mécanique de précision intervient dans divers domaines d’application, surtout ceux qui font intervenir des pièces de petites ou de grandes tailles qui sont complexes à fabriquer. Nous pouvons parler des domaines comme la pneumatique, la mécanique ou encore l’hydraulique. Avec cette méthode de fabrication, la conception et la réalisation sont à la charge d’ateliers spécialisés dirigés par des ingénieurs sortant des écoles de renom.

L’usinage de précision est un processus impliquant un retrait de matière à partir d’un produit brut pour créer le produit fini. L’usinage de précision peut être utilisé pour créer une grande variété de produits, d’articles et de pièces pour un grand nombre d’objets et de matériaux différents. La capacité à répéter la fabrication et le contrôle permanent et draconien des écarts sont caractéristiques de l’usinage de précision.

Le principe clé est donc la marge de précision par rapport au modèle théorique de chaque pièce. En mécanique de précision, l’écart toléré est très faible. Par exemple, les pièces qui doivent fonctionner ensemble dans le cadre d’une machine doivent toujours être alignées avec une certaine marge située entre 0,01 mm et 0,05 mm. La mécanique et l’usinage de précision permettent de s’assurer que ces pièces peuvent non seulement être fabriquées avec précision, mais aussi qu’elles peuvent être produites avec ce niveau de précision, encore et encore.

Une autre application courante de l’ingénierie de précision peut être la réparation ou la restauration d’outils ou de composants. Après avoir été utilisés pendant un certain temps, les outils ou les composants d’un objet peuvent avoir besoin d’être calibrés, rainurés ou soudés pour retrouver leur état d’origine. L’usinage de précision permet également de réaliser ces opérations.

L’usinage de précision peut modeler un certain nombre de matériaux bruts de départ, notamment (mais pas exclusivement) le plastique, la céramique, le métal, les composites, l’acier, le bronze, le graphite et le verre. Pour effectuer des coupes précises et un enlèvement complexe de la matière première, une combinaison d’outils peut être utilisée. Ces outils varient en fonction de la matière première. Les outils fréquemment utilisés sont les fraiseuses, les tours, les machines à décharge électrique (pour l’EDM ou électroérosion), les scies et les meuleuses. Les équipements de fabrication les plus couramment utilisés sont des machines lourdes contrôlées par ordinateur, conçues et utilisées pour enlever du matériau de base et créer des composants et des pièces finement ciselées.

La conception et la réalisation dans ce type d’entreprises se font à travers des ateliers. Pour faire partie de ceux-ci, il faudrait remplir un certain nombre de critères. Par critères, on entend bien sûr la formation académique. Pour travailler dans le domaine de la mécanique de précision, il vous faut être doté d’un diplôme d’ingénierie obtenu dans une grande école. Mais il ne suffit pas d’être ingénieur, dans ce domaine d’activité, la ressource humaine intervient à plusieurs niveaux :

  • A la conception, les ateliers ont besoin d’un technicien d’études qui utilise son savoir faire pour concevoir et/ou améliorer les produits mécaniques à l’instar des éléments de moteur dans l’industrie aéronautique. C’est lui qui est chargé de prendre connaissance du cahier des charge puis de prendre les décisions les plus adaptées d’un point de vue mécanique ;
  • Lors de la fabrication, le technicien de méthodes a comme mission de fabriquer les pièces prises en compte par le cahier de charges validé, ceci de manière efficiente c’est-à-dire à moindre coût et dans le respect des normes de qualité. Eh oui, pour atteindre le niveau d’exactitude souhaité, la fabrication se doit d’être certifiée ISO 9001
  • La commercialisation et la maintenance sont assurées par le technico-commercial et le technicien de maintenance. Le technico-commercial doit connaître et comprendre le produit pour être capable de le vendre en présentant toutes ses caractéristiques. Le technicien de maintenance, lui, se charge de l’installation, la production et bien sûr de la maintenance dans les ateliers.

Nous vous l’avons déjà dit, la mécanique de précision est destinée à des industries bien précises. Précises à la fois dans le sens de leur particularité, mais aussi et surtout dans celui de leur domaine d’application. Toutes ces raisons pourraient vous amener à penser à l’horlogerie par exemple ou encore la fabrication d’armes. Vous auriez bien raison ! Ces différents objets, composés d’un assemblage délicat et exact de plusieurs petites, pièces font très souvent appel à la mécanique de précision. Nous pouvons donc sans crainte parler de la construction, de l’industrie aéronautique qui sont les références parfaites pour ce style de construction. Nous n’excluons pas les domaines comme celui de la productique, le machinisme agricole et l’industrie ferroviaire.

Serodem présente un savoir faire en usinage de pièces mécaniques, outillage de presse et en unité de taillage et porte-outils de précision. Cette société, qui dispose également d’un bureau d’étude mécanique, est donc particulièrement à même de respecter un cahier des charge dans la conception de pièces de petites tailles sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Serodem est en outre certifiée iso 9001 depuis 2001